Information / Comment s'apprend un récitatif dans l'ACRB ?

 
Avec une pédagogie intégrative :

Notre pédagogie tient compte de la globalité dynamique de l’être humain. Le corps, l’intelligence, l’affectivité et la dimension spirituelle sont éveillés, sollicités et nourris tout au long de l’apprentissage. Un processus d’intégration s’enclenche donc du simple fait que le récitatif ne s’adresse pas à une seule dimension, mais à la personne toute entière.

Étapes habituelles d’apprentissage :

1. Réception : Préparation intérieure, proclamation du récitatif par le ou la transmetteurE suivie d’un temps d’écho à la Parole.

2. Manducation : Bouchée de souffle par bouchée de souffle, chaque verset est répété avec un rythme, une mélodie et des gestes qui facilitent son assimilation.
Un léger balancement accompagne cette phase d’apprentissage.
Par la voie du corps et du cœur, les récitantEs impriment le passage biblique en eux tout en accueillant ce qui est éveillé dans les profondeurs de l’être.
Le récitatif ne s’assimile pas d’un seul coup. Cela se fait progressivement, la digestion faisant son travail souterrain entre chaque séquence. Au bout d’un certain temps, les appreneurEs goûtent au plaisir de la répétition et sentent le récitatif se consolider en eux. Les récitantEs d’expérience cherchent moins à posséder le texte qu’à en être pénétréEs, habitéEs. Le but de la manducation n’est donc pas la maîtrise ou la performance, mais plutôt de vivre un contact intime et nourrissant avec le texte sacré. On est bien loin du spectacle et bien près du cheminement !

3. Vitamine biblique : La compréhension du texte se fait de deux manières: régulièrement, des éléments de sens sont donnés au cours de la manducation. Par exemple, lorsque le groupe fait des liens spontanés, pose des questions ou découvre le sens d’un geste. Puis, le moment venu, l’animateurE complète et élargit l’exploration du sens par un commentaire biblique appuyé sur l’étude exégétique du texte (contexte, genre littéraire, structure et vocabulaire). On ne vise pas d'avoir tout compris du texte, mais d'être saisi par la Bonne Nouvelle qu'il révèle1. Le biais choisi pour l'approfondissement du texte vise à conduire vers l’expérience personnelle qui se construit intimement au contact de la Parole2.

4. Activité d’intégration : Déjà, les étapes précédentes ont pu déclencher des mises en route intérieures... La Parole poursuit sa descente, opère dans l’invisible et recrée en profondeur les personnes qui s’en nourrissent. Pour favoriser ce processus, l’animateurE propose diverses activités d’intégration. En voici quelques exemples: arrêt sur geste, imagerie biblique, symbolisation, ré-écriture, silence... Ces espaces sont accordés pour prendre conscience de ce qui bouge à l’intérieur de soi en relation avec les différents éléments du texte biblique. La croissance personnelle et le cheminement spirituel reposent sur la saisie d’enjeux intérieurs et sur le consentement au travail mystérieux de la Parole.

Climat d’apprentissage :

Qui dit consentement dit choix personnel... La transmission de récitatifs se vit dans une ambiance de liberté: liberté d’entrer dans les activités proposées, autonomie et responsabilité face à ce qui est vécu à l’intérieur de soi, invitation à écouter et à répondre aux besoins ressentis dans le corps, etc. Par exemple, une personne peut arrêter de suivre le groupe et prendre un moment pour accueillir ce qui se passe en elle lorsqu’un verset ou un geste la rejoint; elle peut aussi avoir besoin de sommeiller un peu et choisir d’aller dans la zone de repos... 


En résumé :

Dans l’Association canadienne du récitatif biblique, l’apprentissage d’un récitatif se fait par une approche globale où l’intelligence, l’affectivité, la dimension corporelle et spirituelle sont intégrées. C’est une expérience unique et unifiante qui se vit dans un contact vivant de transmetteurE à appreneurE. Le tout, dans une ambiance d’ouverture à soi-même et de liberté au sein d’un groupe de récitantEs.

Louise Bisson 2003

Notes:
1. Dépliant informatif de l'Association canadienne du récitatif biblique (ACRB) + http://www.interbible.org/acrb/recitatif.htm
2. Article de Jocelyne Hudon dans Sentiers de Foi (mai 2010).

© 2003-2017  Louise Bisson - Récitatif Biblique.com
À l’exclusion des vidéos, le matériel écrit et audio-numérique publié sur ce site peut être utilisé publiquement à des fins non lucratives, en citant l’auteur et la source.
Tout autre usage du contenu de ce site est interdit sans autorisation préalable: louisebisson@gmail.com
Respect des droits de création - matériel audio et vidéo
 

Retour en haut de la page